La sépulture comme lieu de souvenir

Lors du déroulement des obsèques, la sépulture est un lieu chargé d'émotion puisqu'elle représente l'endroit où repose le défunt. Il s'agit d'un endroit de recueillement et quelques soient vos souhaits, nous serons à même de vous conseiller et monter avec vous le projet correspondant à vos attentes.

Le choix de la sépulture diffère que le défunt soit inhumé ou crématisé.



Lorsque l'inhumation a été le choix de la famille et du défunt, la sépulture est obligatoire et elle est délimitée sur une parcelle de terrain dans le cimetière communal.

La parcelle sera louée pour une période donnée ou illimitée auprès de la commune, il s'agit là d'une concession.

Vous disposerez alors de deux choix lors de l'inhumation : une inhumation en pleine terre, où la sépulture reposera à même le sol, ou une inhumation dans un caveau, la sépulture reposera alors sur un élément de maçonnerie.

Lorsque votre choix porte sur la crémation du corps, si les cendres ne sont pas dispersées, il est conseillé de conserver un lieu de recueillement.

Plusieurs types de sépultures seront possibles, vous pourrez opter pour un espace collectif grâce à une case de columbarium spécialement destiné à recevoir l'urne funéraire ou de sceller l'urne sur un monument funéraire déjà existant.

Certaines familles souhaitent disperser les cendres en pleine nature, il s'agit d'un choix qui doit être mûrement réfléchi puisqu'il est irréversible. Vous pourrez conserver les cendres au crématorium quelques semaines après la crémation du corps afin de choisir la meilleure solution.

Disperser les cendres c'est choisir de ne plus avoir aucun repère ou lieu pour se recueillir auprès du défunt.

Avoir un monument funéraire est important

Que vous choisissiez l'inhumation ou la crémation, avoir un monument funéraire est important. Il s'agira d'un endroit où la famille et les amis pourront venir se recueillir.

Ce monument peut n'être qu'une simple pierre tombale ou un ouvrage plus imposant. Le coût d'un monument funéraire est forcément très variable, il dépendra des matériaux utilisés, des dimensions et de la forme de ce dernier.

L'inclinaison du sol et la nécessité d'effectuer des aménagements peut fortement influer sur le coût de fabrication du monument.

Les monuments funéraires ont tous en commun la semelle qui l'entoure. Il s'agit d'une surface dure supportant leur assise et améliorant donc la durée de vie des monuments.

Le choix d'un monument funéraire est délicat puisqu'il est directement influencé par la religion du défunt et celle de ses proches. Certains monuments ne sont que de simples stèles, d'autres possèdent par exemple un prie-Dieu.

De même, il variera également qu'il s'agisse de la crémation ou de l'inhumation du corps. Dans le cas de la crémation, il faudra opter pour un monument pouvant accueillir l'urne, qu'elle soit visible ou en pleine terre.

Le monument funéraire pourra aussi être personnalisé grâce à un type de granit spécifique, son coloris et par une image ou un texte. Des motifs en bronze ou en porcelaine et des gravures pourront être réalisés sur le monument funéraire et rendre ainsi un dernier hommage au défunt.

Top